2015-04-02 15

2015-04-02 15

Au milieu de ma super vie de mère super active, super belle, super agréable et super douée, j'ai trouvé quelques heures et quelques pelotes pour faire un supeeerbe gilet pour ma fille de 5 ans. Avec mes petits doigts de fée, j'ai moussoté et torsadé. Et surtout avec mon talent légendaire, j'ai cousu les morceaux proprement (enfin pour moi, c'est propre !). J'ai choisi une laine divine (Népal bruyère de Drops). je me suis même acheté de belles aiguilles en bambou de chez DMC avec les têtes décorées. Voilà pour le coté nian-nian.

Sinon, côté réalité, il me plait pas ce gilet. Déja la couleur je pouvais plus la voir au bout d'une pelote. Ensuite le point mousse choisi m'a rappelé à quel point j'étais dénuée de courage, même dans ce passe-temps qui me plait, c'est dire. Pour finir, il est trop petit, elle va le mettre 3 ou 4 mois à tout casser. Et je ne sais pas quoi mettre comme attache, peut être des trucs en bois comme les Dufflecoat, on verra.

De toute façon j'ai plus le temps, moi, de créer ! Robin va sur ses 4 mois et il demande beaucoup d'attention, normal. Ma vie est réduite aux travaux ménagers, aux aller-retours au foot, à la piscine et accessoirement à l'école, aux courses, aux repas, ménage blablabla blablabla.

N'empêche comme c'est speed d'être mère au foyer. Les gens croient qu'on traine toute la journée, qu'on s'en fout, qu'on est peeaaace et tout et tout, mais j'ai envie de vous dire" c'est c'laaaaa ouiiiiiiii".

Mais ouiiiii je glande toute la journée en jogging et basket, pas de soutif, pas de maquillage, je regarde les séries de TF1 en passant ma vie au téléphone avec mes copines qui ne bossent pas non plus, Je blogue comme une dingue et surfe sur la vague du succès, je n'ai aucun objectif quotidien parce que je n'ai aucune obligation et je profite de la fortune de mon mari et de sa carte bleue pour payer des choses futiles.

Alors dans ce cliché monumental il y a certaines choses de vraies : le jogging (enfin je suis plutôt sarouel), et le fait d'avoir aucune obligation professionnelle. Et quel bonheur de mettre mon sarouel tous les jours, enfin presque, et de ne pas avoir de dossiers sur le bureau. Je suis très heureuse du choix que j'ai fait d'élever Robin sans travailler quelques temps, et c'es un luxe je le sais bien, mais ce n'est pas de tout repos contrairement à ce que la plupart des gens croit. Enfin, avouons le, c'est quand même franchement mieux que d'aller bosser !

Je regrette de ne pas avoir le temps d'écrire et de lire, car je me faisais par avance une joie de tenir mon blog à jour et de passer voir les autres quotidiennement, mais non, pas le temps. En fait j'ai pas le temps de grand chose, à part de m'occuper de mes gosses. Ah bah oui ! C'est vrai qu'à la base j'ai pris un congé pour eux. Quelle arnaque ...

Bref pour me recentrer sur le sujet, j'ai commencé un petit poncho pour Robin, car j'ai tellement de laine que je me suis dit que j'allais mélanger des couleurs et m'amuser un peu. Mais quand je vois la couleur du gilet de Camille, et les bleus du poncho de Robin, je me dis que je ne suis pas si bonne niveau choix des couleurs... Ou alors que j'ai encore beaucoup à apprendre ! Ou tout simplement qu'il faudrait que je commence à porter des lunettes. Oui c'est ça !

Vous le verrez bientôt ...