jeanekenpis  Comme toutes les petites filles de famille moyenne, ayant subi pendant les vacances des voyages en voitures interminables jusqu'au lieu de déchéance totale que sont les locations de vacances, j'ai fait pipi un nombre de fois incalculable entre les deux portières de la CX de papa, sur le bord de la route, et parfois même en même temps que mon frêre.

Oui c'était souvent plus pratique pour les parents, souvent sinon, on ruinait les sièges, et oui souvent on mouchetait ses sandales et ses doigts de pied.

Cette habitude, inculquée par l'autorité parentale suprême à laquelle on devait se plier étant enfant, est bien évidemment restée ancrée en moi comme celle de tortiller mes cheveux, ou autre chose puéril du genre qui remplit mon quotidien. Bref. Je suis une femme, et je pisse entre deux portières, si y'a pas d'autres possibilités. Mais je suis une femme qui a un mari, qui a horreur de prendre des photos (mes enfants ne se souviendront pas du visage de leur mère, car c'est moi depuis des années qui prends les photos de vacances.), sauf dans ce genre de cas, où je suis en situation de faiblesse et que je ne peux pas me défendre.

Sur nos photos de vacances, il n'est pas rare de me voir à l'oeuvre, le jean baissé, accroupie au bord de la voiture, ou dans un fossé, ou derrière un arbre.

L'autre jour la belle famille vient manger. Une belle famille très proche et très cool j'en conviens, mais quand même des gens qui ne vivent pas avec moi . DES GENS DE L EXTERIEUR QUOI.

- Oh belle maman et belle soeur, et beau beauf, je vais vous montrer les superbes photos des vacances, que vous voyiez un peu quand même la couleur turquoise de l'eau en Bretagne.

- Oh oui oh oui oh oui

- Ahhh tranquille, vous inquiétez pas, tout est LA.

Et on zieute les photos. 

Tous les 4 assis dans le canapé, le dos relevé, le nez dans l'écran de l'ordinateur. Je fais défiler les photos et une photo mystique apparait, alors je l'ouvre pour voir.

Et là, mon cul, un bout de Converse et un bout de visage. AAAAAAHHHHHHHHHHhhhhhhhhhhhhh. J'explose de rire pour détendre l'athmosphère. Tout le monde rigole pendant 5 min, la main sur la bouche. Et mon homme sans voir la scène, savait en lui ce qui se passait. Il me dit au loin :

- Ca t'apprendra à pisser n'importe ou comme une gamine !

Nan mais j'aimerais bien l'y voir lui, s'il se transformait en femme. Il y passerait moi j'te l'dis, sur les photos de vacances. Enfin comme ça au moins je n'ai presque plus de secret pour mes proches. Et pour vous aussi, du coup./