squelette_mxfch_media  C'est l'histoire d'un homme qui un jour découvrit qu'il avait une petite peau qui dépassait de l'arrondi de l'ongle de son index. Etonné, il L'observa minutieusement, loucha littéralement dessus, le renifla, le goûta, le mordit entre ses dents en essayant de comprendre ce qu'était que cette excroissance naissante sur son doigt. Il décida de tirer dessus pour l'enlever. Il tira doucement pour vérifier si c'était douloureux. Non, cela ne faisait pas mal. Il tira plus franchement et le bout de peau blanche s'épaissit, et s'allongea jusqu'au rebord de l'ongle. L'homme était subjugué. Il décida de tirer encore, pour voir jusqu'où ça pouvait aller. Et là, la peau de son doigt entier s'arracha, emmenant dans la foulée la peau du dos de la main, puis doucement, entama la peau du bras. Et là, l'homme ne pouvait plus s'arréter. Il continua d'arracher le bout de peau devenu énorme, et là c'est le torse, le ventre, les cuisses, puis ensuite le cou et enfin toute la peau de la tête qui se retira comme une gigantesque mue à taille humaine. L'homme n'avait plus de peau. Et bien, il était très MOCHE.

Légende paternelle qui me revient à chaque fois que je découvre une peau qui dépasse sur un doigt.